Sénégal/affaire Sonko Ousmane : l’avocat Juan Branco de l’opposant sénégalais libéré.

Politique

Il a recouvré sa liberté et renvoyé en France, au lendemain de l’hospitalisation de son client, Sonko à l’Hôpital principal de Dakar au Sénégal.

 

Poursuivi et inculpé pour attentat, complot, diffusion de fausses nouvelles et séjour irrégulier au Sénégal, le Franco-espagnol et avocat du principal opposant à Maky sall, Ousmane Sonko, bénéficie depuis lundi 07 Août 2023, d’une liberté provisoire, après son arrestation le 05 Août, à la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie. Il est placé sous contrôle judiciaire et est interdit de se prononcer sur le dossier en cour.

Notons que c’est un mandat d’arrêt international émis par le Sénégal, qui a été lancé contre lui. Il est clair que certaines personnes pas des moindres, chercher sa peau et ne veulent pas aussi voir sa tête dans le dossier Sonko. Rappelons qu’après la condamnation de son client sonko le 1er juin à deux ans de prison ferme pour corruption de la jeunesse, l’Avocat Juan Branco avait annoncé le 22 juin avoir déposer une plainte à la cour pénale internationale (CPI) contre le président sénégalais Macky Sall, pour crimes contre l’humanité. Ces poursuites pour crimes contre l’humanité visaient aussi le ministre de l’intérieur sénégalais, Antoine Félix Abdoulaye Diop, le général Moussa Fall, commandant de la gendarmerie sénégalaise et bien d’autres personnes. La demande couvrait la période de mars 2021 à juin 2023.

L’opposant Ousmane Sonko engagé depuis 2021 dans un bras de fer avec le pouvoir a été réincarcéré en juillet dernier pour les mêmes motifs, notamment appels à l’insurrection et complot contre l’autorité de l’Etat. Son parti le PASTEF a été ensuite dissous par le gouvernement sénégalais. De sa prison, il a entamé une grève de la faim le 30 juillet, ce qui la conduit à l’hôpital dimanche à Dakar où il s’y trouve toujours.

 

 

Diana Diop.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *